Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

VIVE GILBERT MEYER, DEPUTE MAIRE UMP DE COLMAR (68)

7 Juin 2007 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #LA VIE DE LA PROFESSION

Je peux une fois de plus être fier, alors je m’en vante et j’en profite.
Les alsaciens sont les plus intelligents des Français !
Un mail avant-hier, tard le soir, au seul député que je connaisse bien, celui de Colmar, Monsieur Gilbert Meyer. 

Voici sa réponse d’hier :

Colmar, le 6 juin 2007
 
Monsieur,
J’accuse réception de votre courriel du 4 écoulé concernant l’avenir de votre profession.
J’ai pris bonne note de vos  observations et n’ai pas manqué d’intervenir auprès de Mme Christine BOUTIN, Ministre du Logement et de la Ville, par le biais d’un courrier que vous trouverez en annexe à la présente, pour votre information.
Je ne manquerai naturellement pas de vous produire copie de la réponse qui m’aura été apportée le moment venu.
Cordialement,

P.J. : 1

Gilbert Meyer
Député du Haut-Rhin
Maire de Colmar
www.gilbert-meyer.nom.fr
 

Et voici le courrier qu’il a envoyé le même jour à :

Mme Christine BOUTIN

Ministre du Logement et de la Ville

72 rue de Varenne

75007 PARIS


Madame le Ministre,

Permettez-moi par la présente d’attirer votre attention sur les inquiétudes de la Confédération Française du Diagnostic Immobilier.

Je me réfère en cela au courrier que M. Joël CONFOULAN a adressé au Président de la République sur le sujet le 29 mai dernier (cf. copie ci-jointe).

Dans sa correspondance, M. CONFOULAN a fait part de ses inquiétudes concernant notamment la création d’un collège de diagnostiqueurs initié par la FNAIM. Cette association risque en effet, au regard de l’ensemble des diagnostics immobiliers, d’être préjudiciable à la crédibilité de leur profession concernée

Les professionnels en question souhaitent par ailleurs la création d’un Conseil Supérieur du Diagnostic Immobilier. Cette structure aurait à définir une Charte Qualité Nationale tant au niveau des règles déontologiques (éthique, indépendance, services - par un Code de Déontologie) que de la désignation de prestations minimales officielles à respecter.
Il me serait très agréable s’il vous était possible de bien vouloir examiner avec bienveillance les inquiétudes et les attentes de ces professionnels et de voir où pourraient se situer les réponses.

Vous remerciant par avance de l’attention prêtée à ma démarche et de la réponse apportée, je vous prie d’agréer, Madame le Ministre, l’expression de ma haute considération.

P.J. : 1
 
Je l'ai remercié en notre nom à tous !


C'est un homme qui comprend vite et qui agit !

Un peu comme nous tous ici .....

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michèle 07/06/2007 20:53

Sont-ils tous comme le député de Colmar ? On va le voir ... le mien c'est Hervé Mariton - UMP - Ministre "provisoire" pendant les présidentielles . Je lui écris ce soir ...

Noandre 07/06/2007 18:50

Mais...je vais voter UMP si on commence à nous écouter ! Merci M. Gilbert MEYER !  :-)

VERSTRAETE 07/06/2007 17:02

bravo pour cette initiative et merci à ce député d'Alsace.J'aurais apprécié qu'un nordiste relève le défi !un diagnostiqueur de Lille