Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

LE TEMPS DE L’ACTION REVIENT ! MOBILISEZ-VOUS !

22 Octobre 2007 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #Du travail pour demain

Le grand chassé croisé « formation Gaz/ Certification » se poursuit sur fond de business comédie. Les Fédés ? On ne sait pas trop ce qu’elles font (si elle veulent s’exprimer en dehors de leur sphère, ici on est ouvert…). Bref pour l’heure, c’est la « tonte des diagnostiqueurs » avant l’hiver et si beaucoup râlent, peu agissent encore.

Les formations gaz d’un niveau inégal donnent des résultats moyens partout. En face, ceux qui on plus de trois ans de pratique « amiante », passent les épreuves sans problème. Parfois même, ils pourraient donner des courts aux pédants qui les auditent ici où là.

C’est bien la preuve que dans nos métiers, le premier pré requis c’est des formations de qualité. Le reste c’est du terrain et du travail ! Bref avec  une mise à jour obligatoire pour tous, le problème était réglé.

Il y avait moins d’argent à la clef pour certains, mais nous aurions eu plus de moyen pour embaucher de ce coté-ci de la profession. A croire vraiment  que la santé publique et que l’information objective sont reléguées au second plan , comme si tout cela n’avait été qu’un faire valoir pour appauvrir beaucoup d’entre nous au profit de peu.

Avant sa mise en place nous avons fustigé le principe de la norme 17024 dans nos métiers, les inégalités dans le traitement des candidats et tous les paradoxes des formateurs/certificateurs/diagnostiqueurs. Du coté de Bureau Véritas Certifications les choses changent dans les esprits, ailleurs pas ! Pourquoi ?

Aujourd’hui, tous sentent bien l’absurdité du résultat et nous devons tous payer !

Demain, pour ceux qui veulent aller trouver du boulot dans les agences immobilières, c’est 4500 euros le référencement dans le catalogue.

Après demain pourquoi pas 6000 pour être en tête de gondole !

D’expert nous voilà ODI et petit à petit nous devenons des produits de consommation de masse. Une filière de reclassement, soutenue par des obligations légales, voilà ce que nous deviendrons si plus rien ne bouge.

Ici nous faisons ce que nous pouvons.
La Centrale du diagnostiqueur, que vous en soyez membre ou pas, a indiscutablement fait baisser les prix. Du coté de l’assurance, Marc Gneiting a tellement fait bouger les choses qu’il doit vite changer de nom et déménager sur www.diagnos.fr. D’un coté comme de l’autre des avancées significatives et des nouveautés passées et à venir.

Restent trois choses que nous ne pouvons réaliser sans votre soutien et votre aide :
-    Poursuivre la procédure engagée devant le Conseil d’Etat pour obtenir la reconnaissance de l’expérience dans nos métiers et éviter de devoir revivre tous les 5 ans ce cirque à 3000 euros en moyenne.
-    Casser la spirale infernale de la baisse des prix, des pratiques et ententes douteuses et de la dégradation de la qualité.
-    Prendre notre place sur le marché sans là aussi être obligés de payer avant de travailler.

Nous en avons assez ! Il est temps de nous prendre en main tout seul ! C’est ce que nous allons faire à partir de maintenant et dans les prochaines semaines ici. Relance de l’action juridique et mise en place d’une structure capable de peser face aux concurrents sans peser sur nos charges. Voilà le programme !

En formation, durant vos certifications ou sur le terrain, faites le savoir à tous !

 Notre métier c’est la sauvegarde des intérêts de tous vendeurs et acheteurs, c’est aussi la protection des travailleurs et de la santé publique, la sensibilisation de tous à un meilleur usage d’une énergie qui se fait rare et chère et dès le mois prochain avec le gaz nous serons les garants d’une meilleure sécurité dans les logements.

NOUS NE TRAVAILLERONS PAS DEMAIN POUR 30 EUROS DE L’HEURE !

N’oubliez pas de revenir souvent et de mettre notre nouvelle adresse dans vos favoris :
www.sosdiagimmo.fr
Le blog des diagnostiqueurs libres et indépendants qui fait bouger nos métiers !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

eric 22/10/2007 09:48

Daccord avec toi Yvan mais aujourd’hui j’essai dans ma région de regrouper les diagnostiqueurs indépendants pour lutter contre les grosses cavaleries tel que AGENDA et les consignes que donnent les groupes comme ORPI ET CENTURY 21, et bien je te le donne en mille : oui oui devant mais après c’est chacun pour soit, tu te rends compte des fois que je pique un client à un collègue.Aujourd’hui c’est la guerre, tant que les pouvoirs public ne mettrons pas le nez dedans il ne se passera rien ; et tu sais pourquoi, car l’état récupère la TVA point barreBon courage au gens honnête, mais l’argent va à l’argent : tu paie tu bosse.tous pourrischacun pour soit.