Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

CHERCHE INDICATEURS : JUSQU'A 15 EUROS DE PRIME PAR AFFAIRE !

20 Février 2008 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #COMMUNICATION-BUSINESS

C’est la dernière mode, mieux que le commissionnement des agences et des notaires.

C’est une info d’hier sur le Forum de ce blog :
«  XXX  donne 15 Euros à toute affaire apportée, proposition faite aux agences immobilières d'un banquier ».

Il semble bien que la  rétribution des apporteurs d’affaires dans nos métiers soit finalement autorisée, en effet ,
à en croire l’auteur de ce post qui m’a confirmé cette info hier soir au téléphone, celui qui lance cette idée n’est pas un petit indépendant mais un grand groupe reconnu.

Du coup je me dis que nous sommes un peu trop « mou » commercialement , alors je termine ce billet sur le ton qui convient à cette nouvelle…….

Ne soyez plus à la traîne ! Nous devons réagir !

Grâce aux informations du blog sosdiagimmo et au travail de la Centrale du diagnostiqueur, restez toujours dans le coup !

A la pointe de l’agressivité commerciale pour plus de rendement demain. Vous aussi ne faites plus de complexes, faites comme les grands ! La libre concurrence c’est aussi pour vous !

Pour vous aider à proposer les mêmes offres que les grands groupes, nous mettons à votre disposition deux nouveaux services :
 Le fichier de vos prospects et la possibilité d’organiser de puis votre fauteuil votre campagne « mail ». 

Si la formule a du succès nous rajouterons le courrier, le phoning et le faxing dès le mois prochain !

Pour plus de détail CLIQUEZ ICI 

Bien sûr que comme vous ce post m’a mis en colère, mais finalement  c’est de la colère saine comme disent les hommes politiques…..

Je suis sûr qu’aujourd’hui encore, beaucoup auront compris l’intérêt de suivre la vie de ce blog et de ses forums ......

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

papilleboom 21/02/2008 19:17

Si effectivement, Alain, la méthode de Yvan peut paraître "limite", elle ne me choque pas du tout : la Centrale du diagnostiqueur négocie des tarifs et elle doit bien en vivre en prenant son pourcentage au passage. Tout le monde s'y retrouve. Là ou par contre, j'ai plus de mal, c'est de créer un forum dans le seul but d'en faire une vitrine publicitaire pour la centrale et d'intervenir à chaque instant pour placer ses produits. ça coûte moins cher qu'une insertion publicitaire et ça voudrait nous faire croire que c'est dans notre intérêt, nous diagnostiqueurs. Le mélange des genres m'a toujours dérangée. Que l'on fasse son métier d'intermédiaire entre le diagnostiqueur et le fournisseur, OK. Par contre, nous faire croire que le forum est un lieu d'échange et de convivialité entre professionnels, je crois que là, il faut cesser de nous prendre pour des cons. Je boycotte le forum pour cette raison ; ce qui n'exclut pas que je devienne un jour cliente de la Centrale...le jour où les choses seront clarifiées.

Yvan MARZOLF 21/02/2008 20:40

Dommage que tu ne vienne plus tu aurais pu constater que c'est plus la concurence qui s'y exprime en ce moment, moi j'essais de ne plus m'y exprimer justement pour vous laisser toute liberté y compris celle de me dénigrer...... C'est dûr parfois de contenter tout le monde......Merci cependant pour ton avis sans doute sincère, j'espère que tu reviendra un jour ......

Alain 21/02/2008 11:41

"DES MISSIONS POUR DEMAIN"!!"Une fois votre mission effectuée  et encaissée, c’est un pourcentage minime qui sera prélevé, un des plus bas actuel, pour ne pas pénaliser votre compétitivité demain. "Et ça ce n'est pas une forme de commissionnement? Chere "Centrale du diagnostiqueur" et pseudo ami du diagnostiqueur?Ne dit-on pas qu'il faut balayer de devant sa porte avant......?Un nouveau franchiseur est né?

Yvan MARZOLF 21/02/2008 15:37

Il y a ceux qui comprennent et les autres.... Pour pousser votre raisonnement vous pourriez ajouter que le premier franchiseur c’est l’état avec 19,6 de commission sur la majorité de vos achats :-) Bon courage à vous !

olivier 20/02/2008 17:39

Oui !!!  certains pseudoréalistes déprimés sont prêt à tous pour grapillés quelques euros...quittent à invoquer la plus gentille des fées (lation). Alors il reste un engagement simple vis à vis du grand public, à noter sur tous tes rapports et factures, " Diagnostic réalisé sans commissionnement d'intermédiaires" (à quand une garantie sans OGM). On verra bien si les fédés et les réseaux seront capables de suivre... (lol jaune). Pour conclure ta prophétie est très réaliste, il y a longtemps que les gardiens d'immeuble font leur tarifs (entre 10 et 20 % des honoraires) auprès des agents immo, gageons que ceux ci ne tarderont pas à nous déshabiller à leur tour.Une info vérifiée : pour ceux qui ont à l'eau diag  comme confrère, c'est pas du fric, c'est des bons d'essence qu'ils refilent... Frère diagnostiqueur, consummons nos pêchés avant qu'ils ne nous consumment...

Reyssent 20/02/2008 15:19

Je suis scandalisé, je suis poli alors je vais dire à quand les fellations, attendons demain qu'un autre propose 20 euros, puis 30, puis exige le diagnostic dans l'heure, puis dans quelques mois, ils nous dicterons par téléphonne nos conclusions. Où est l'indépendance, l'impartialité, notre déonthologie. Sommes nous (les diagnostiqueurs) aussi faibles qu'imbéciles. N'ayons pas l'illusion de croire que nous sommes les inventeurs du marketing, cela existait avant que notre profession ne soit crée. Vendons nous des canapés, de l'assurance vie. A quand le porte à porte aux côtés des vendeurs de tapis qui déambulent dans nos rues. Un peu d'amour propre ne nous ferait pas de mal. Quelle classe nous aurions  à snober tous ces arrivistes, tous ces cèves la faim qui n'ont pour seul but que de gratter quelques euros. Notre métier mérite mieux que ça. Aux armes diagnostiqueurs, ARRETEZ CA. STOP le commissionnement. Reprenons notre indépendance.Je vais proposer au salon de Poitiers, que les grands acteurs de notre profession apposent leurs signatures sur un document "engagement contre le commissionement sous toute ses formes", nous devons réagir, demain il sera trop tard. Après demain, il ne nous restera plus que la grève comme les caissières de CARREFOUR.Merci à Yvan de mettre se mail en avant.