Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Le Nouveau Prêt Vert à taux zéro écolo : “éco-PTZ“

3 Septembre 2008 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #DPE-PTZ écolo


Ca y ‘est c’est officiel M. le Ministre Jean-Louis Borloo  l’a redit hier au soir dans le 20 heures de France 2, le prêt à taux zéro version Grenelle de l’environnement c’est pour bientôt. Son coût est estimé à un milliard pour les caisses de l’état. Sortie prévue dès 2009.
Destiné à améliorer la performance  énergétique des logements, ce nouvel “éco-PTZ »,  vise à encourager les propriétaires à réaliser surtout des travaux d'isolation avec une limite de 30.000 euros et 300 euros par mètre carré.


Pour en bénéficier, aucune limitation de ressource n'est prévue mais les travaux devront être conséquents. Cette mesure ne devrait pas être cumulable avec l'actuel crédit d'impôt et sa durée de vie serait fixée à cinq ans. La mesure est en revanche accessible aux bénéficiaires du prêt à taux zéro (PTZ) d'accession à la propriété. Le plafond actuel du PTZ se verrait ainsi relevé de 20.000 euros supplémentaires en cas d'achat d'un bâtiment « basse consommation ».


En résumé, le gouvernement tient sa feuille de route, le dispositif avait été exposé dès le mois de janvier dans « DIMAG » puis dans les Salons professionnels, nous nous en étions nous même fait l’écho dans ce blog.


Curieusement si comme le dit le Ministre « le principe est acquit », aucune annonce de faite concernant le nouveau DPEC (Diagnostic de Performance Energétique et Climatique), qui en janvier dernier devait conditionner  l’obtention de ce nouveau PTZ. Rien non plus du coté du dispositif visant à créer une nouvelle taxe faisant que le prix de toutes les énergies ne baisserait plus dans le pays. Cette dernière, pour ceux qui s’en souviennent devait permettre à la France de commencer à rembourser sa dette.


Le modèle aurait –il changer ? Les diagnostiqueurs n’y sont plus associés ? A cause de notre bonne réputation ou de l’incapacité à faire dire aux  logiciels les mêmes résultats ? Quand le Ministre parle «d’améliorer vraiment la performance énergétique » il pense à l’étendue  des travaux ou au fameux passage des diagnostiqueurs pour de bons investissements demain ?


Si nous comprenons tous pourquoi il est impossible d’instaurer une taxation supplémentaire de l’énergie, nous allons avoir beaucoup de mal à accepter le fait que d’abord on nous ponctionne de 30 millions en certification pour ensuite nous laisser sur le bord de la route à regarder passer des entreprises qui feront le “diagnostic“, les préconisations et les travaux dans la foulée.


Si on s’ennuyait dans les fédés, voilà un bon thème de travail et d’action pour cette rentrée : Veillez au respect demain de la parole donné hier !


En attendant, hier au soir, le Ministre à préféré resté positif en affirmant que : « Cette  mesure va créer  des centaines de milliers d’emplois » et de citer sa source en mettant dans le bain le  Président de la Fédération Française du bâtiment.


Il nous reste à espérer maintenant que les ANPE envoient  massivement les demandeurs d’emploi dans le secteur de l’isolation plutôt que celui du diagnostic, puisque c’est là bas que se trouve maintenant le nouvel « Eldorado ».



Pour voir et surtout écouter le Ministre il vous suffit de sélectionner le JT de 20H du 2 septembre et de cliquez sur le sujet à droite depuis cette page (cliquez ici).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marc 03/09/2008 09:16

Yvan, comme précedemment je l'avait fait remarquer.
La CAPEB, la FFB lance un programme visant de former, sensibiliser les artisans pour leur donner les moyens visant l'énergétique.
La FFB, voir sur www.ffbatiment.fr, indique "de nouvelles compétences, une nouvelle organisation".

Yvan MARZOLF 03/09/2008 10:06



Oui c'est justement ce qui inquiète: "Exit le diagnostiqueur dans le cadre de l'amélioration de la performance énérgétique du bâtiment ? Après avoir fait le (trop) plein d'emplois chez nous
on regarde ailleurs ? C'est cette crainte qu'il faut lever au plus tôt ! Si elle devait se confirmer, le petit commentaire relevé par Marc sur le net risque bien de devenir une funeste prévision
:-(



marc 03/09/2008 08:50

Il s'agit là d'une bonne mesure pour les propriétaires et les artisans.
Il faut noter effectivement que dans l'annonce de cette mesure, pour le moment, il n'est pas question d'une soumission d'un diagnostic en notre faveur. Parmi les conditions décrites, on peut craindre que l'artisan soit le seul interlocuteur pour ce programme.

A nous de les convaincre que le pré-bilan énergétique, outil de décision, est un réel besoin dans les programmes de travaux.

Messieurs, en cette période d'accalmie du marché, à vos sacoches et vos carnet de rendez-vous !

Petit commentaire relevé sur le net: " Ceci ne serait pas une aide au entreprise du bâtiment déguisée ainsi, qu'une solution pour faire dépenser (consommer) de fortes sommes en une seule fois, (et sortir l'épargne tant convoitée pour rembourser) histoire de faire du chiffre pour 2009 qui s'annonce pire que 2008.."