Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Lorsque science et conscience avancent ! 2/3

12 Novembre 2008 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #COMMUNICATION-BUSINESS


L’Inde, quel beau pays…. Nous avons vu lundi comment la problématique amiante y était traitée.


La suite des prouesses indiennes est  française. A la demande express de l’ASN (Autorité de la Sureté Nucléaire) un grand ascensoriste retire actuellement tous les boutons d’ascenseur indien de ses équipements.


Pourquoi ? ….Parce qu’ils sont “radioactifs“ (au Cobalt 60 pour les puristes). Pas de beaucoup, puisque personne n’a jugé utile de confiner les cabines concernées, mais suffisamment pour les retirer sur le champ.


Reste qu’après le plomb chinois et l’amiante canadien voilà les radiations indiennes…..


Les radiations indiennes sont-elles  plus nocives que les radiations américaines des machines dont se servent les diagnostiqueurs quotidiennement pour chercher le plomb dans les peintures? 


Oui serait-on tenté de dire,  pour rester fidèle au ton de cette semaine sur le blog, avec démo à la clef.


En effet dans les ascenseurs,  les boutons incriminés sont retirés sans délais, dans le cadre des équipements du diagnostiqueur les décisions prennent plus de temps….


Le père Noël a-t-il du stock ? Combien de machines lui reste t-il ? Quelqu’un lui a-t-il dit que son jouet risque d’être interdit Noël Prochain ?


Tout est-il perdu pour autant ? …..Non


Le monde attendait un signe fort, une fois de plus il vient d’Amérique



Figurez vous que le nouveau Président Américain  a du coté maternel des ancêtres à Bischwiller (Bas Rhin) , il n’en fallait pas plus aux généalogistes US pour nous donner ce chiffre étonnant : 4.68% de sang alsacien coule dans les veines du Président Obama. C’est vous dire la valeur de l’homme !


Bischwiller, ce n’est pas loin d’Illkirch, le siège de l’Association Aster’X, où vous le savez le combat continu et où, comme ici du reste  l’on conseille aux diagnostiqueurs de ne pas investir dans l’achat de machine de type « source radioactive » pour le moment !


Alors comme l’on dit outre atlantique :

"God bless the human brain !"
(Dieu bénisse le cerveau humain )

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jlm69 12/11/2008 08:28

C'est bien gentil tout ça mais il y a quelques années maintenant il fallait attendre pour savoir si les machines à tube seraient encore autorisées. Je voulais acheter une machine à tube à l'époque. J'ai attendu des mois avant que la décision tombe : interdiction. Résultats : 25 000€ d'investissement pour la source, un coffre fort, une formation, un contrôle annuel, le dossier ASN, les extincteurs, les documents à remplir à chaque diag....Et maintenant, il semblerait que l'on puisse complètement faire marche arrière. Il faut arrêter les c.....Si les machines à tube doivent être autorisées à nouveau, il faut que les sources sur le marché restent en activité. A moins que tout cela ne soit que de la poudre aux yeux....

Yvan MARZOLF 12/11/2008 08:57


Je vous comprends, tout comme je comprends ceux qui étaient dans le cas inverse il y a deux ans....
Il ne s'agit donc pas de poudre aux yeux, mais plus d'une "piqure de rappel", avant que demain d'autres ne tombent dans ce qui est, à nos yeux, l'un des plus grand piège actuel pour
ceux qui investissent dans ce diagnostic..... C'est pour celà que nous en parlons souvent ..... Si vous mettez tous les arguments bout à bout (l'europe, les études actuelles.....) vous devriez voir
se profiler le même scénario que nous ..... C'est pour celà aussi qu'il est important que vous en parliez autour de vous !