Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Tromperie sur TF1 ?

29 Janvier 2009 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #L'actu de votre blog



C’était un peu prévisible, le reportage consacré au diagnostic immobilier sur TF1 a provoqué des réactions, la meilleure est arrivée dès lundi. Si le document est exact, ce n’est pas génial de la part de TF1 : cliquez ici

 


Ici, nous défendons les diagnostiqueurs, et si l’on ne peut pas on essai à minima de leur trouver des excuses. Le cas évoqué semble condamner d’avance le malheureux qui a effectué la mission, d’où l’idée de me prendre pour Maître Jost le temps de ce billet.



Dans l’exemple du reportage s’agissant de termites sous la moquette au centre de la pièce, ce n’est certes pas beau à voir, mais sans sondages destructifs et en l’absence de trace le long des plinthes ou dans le coin soulevé,  avoué que ce n’est pas évident. Dommage que personne ne communique sur l’aspect « visuel » de nos missions….



Pour le gaz, il y certes eu « un loupé » dans l’association chaudière et hotte dans la cuisine. Mais ce n’est pas un DGI, TF1 exagère un peu. Quand on voit parfois que même les salariés de gaz de France bouche les extractions d’air en permanence dans les logements, là aussi vaudrait mieux faire un petit rappel des mesures préconisées par le ministère de la santé (lien ver article devis diag) plutôt que d’en faire un fromage.



Reste le plomb, chaque paroisse vous dira que la machine du voisin n’est pas efficace à 100%, c’est pour cela que nous attendons avec impatience de nouvelles machines propres, c’est  possible avant l’été…. Avec un peu de bonne volonté.



Certes avec un peu plus de temps cela aurait-il pu être évité, mais dans l’absolu dans quelle profession aujourd’hui les salariés ne sont ils pas soumis à une pression de plus en plus forte de la part de leur employeur ?

Emballé dans les « ateliers Jost », la certitude de l’acheteur d’être dans son bon droit, risque d’en prendre un coup.



Reste que l’homme « masqué » en a marqué plus d’un, chez nous c’est l’omerta, la loi du silence. Nous sommes à la botte de la mafia, si nous n’en faisons pas partie nous même. Pas mal, en un peu plus de 10 ans, nous avons su nous forger la même image que celle des professions anciennes les plus décriées dans le pays.

Quand on voit nos bonnes bouilles, franchement, comme le suggère   AM qui nous a transmi le document ci-dessus, on  exagère parfois sur TF1 ……



Avec un LPA 1 dans les pognes et un borsalino sur la tête, vous croyez qu’il vont nous payer plus vite, les agences immobilières et les notaires ?


Dans cette course au « scandale à dénoncer », prenons garde de ne pas TOUS  nous discréditer. Bonne fin de semaine à tous !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cardenti 29/01/2009 12:53

Bonjour,
Juste une petite précision concernant votre affirmation: Soit je suis completement à côté de la plaque, soit il y a bien DGI en réponse a l'article C.24, fiche n°30: "Présence d'un appareil fonctionnant en tirage naturel et d'au moins un dispositif supplémentaire" d'autant plus que mon manuel d'application précise bien la hotte reliée à un conduit d'évacuation en tant que dispositif supplémentaire (et pas une VMC dimensionnée à cet usage par exemple!)
De 2 chose l'une, soit ces défauts que l'on rencontre souvent sont minorés par la profession car ils font tâche sur un dossier, soit on trouve un moyen de les faire disparaitre sur le champs pour ne pas "embéter" l'agent immobilier et son client. Il suffit d'ailleurs de rendre la hotte à recyclage, c'est assez aisé, pour mettre tout le monde d'accord. Pour ma part, je demande que ce soit fait, je contrôle et rédige mon dossier après. Mais apparemment, et alors que je passe souvent derrière certains diagnostiqueur de mon secteur car on me confie des missions de '"rattrapage" en Electricité, voila que je trouve profusion de DGI de ce type.
La question que je me re-pose, c'est de savoir si j'ai merdé quelque part, ou si c'est une grande partie de la profession qui merde complet, auquel cas, faut pas s'étonner de voir TF1 vouloir faire du sensationnel, car en vrai, ils sont loin du compte!!!
Ce qui est sûr, c'est que si un diagnostiqueur passe chez des menbres de ma famille et oublie de signaler ce type de problèeme, ça va chauffer pour son matricule...Et au fait, sachant la responsabilité qui m'est confiée, je réagi souvent comme si je devais protéger la vie de quelqu'un, de ma famille ou pas! Avis à ceux qui sont là uniquement pour prendre du fric!

Salutation

Eric Turruella 29/01/2009 11:28

Pour les termites au milieux d'une moquette collée ????Pas évident !!!!Il est donc important de bien noté les parties d'ouvrages et élements qui n'ont pas été éxaminés chapitre F du rapport.Le diagnostiqueur aurait du noté parquet non examiné car moquette collée!!!Là il va devoir faire jouer son assurance et comme tout le monde le sait au bout de plusieurs sinistres il ne pourra plus trouver d'assurance donc plus travailler.

Vive TF1 car il est bon que le grand public sache aussi qu'un bon diagnostiqueur ne peut pas faire 6 diags en 30 minutes.

Vincent ATHIEL 29/01/2009 08:54

Bonjour,

Juste pour vous rappeler que la présence d'une hotte (hors hotte à recyclage) dans le même local qu'un appareil fonctionnant à tirage naturel est bien un DGI.
Voir Article C24 fiche 30 de la norme.

Pour tout le reste je suis 100% du même avis que vous et j'en ai un peu marre de passer pour un voleur ou un maffieux auprès des médias qui se prennent pour dieu le père le fils et le saint esprit décidant de leur propre chef et en toute subjectivité de ce que les gens qui les regardent doivent penser.

Confraternellement.

Vincent ATHIEL
AMV Expertises

Yvan MARZOLF 29/01/2009 09:10



Mes excuses pour l'erreur sur la norme gaz. Je précise que je ne pratique ni le gaz, ni les termites, ici ça fait un moment que j'ai choisi la spécialisation au détriment de la polyvalence,
dans les missions que je pratique :-) Alors, comme vous le faite remarquer, concernant ce billet, c'est plus l'esprit que la forme qu'il faudra retenir. C'est ce que vous avez fait, je vous
en remercie tous !



Cybersapien 29/01/2009 08:53

Certes, il faut défendre notre métier ; Toutefois, le sondage de la FNECI auprès des DTI suggère qu'il y a beaucoup de mauvaises pratiques.
Les plus sérieux : ceux qui souhaitent de l'honnêteté commerciale semblent être les mêmes qui souhaitent de meilleurs compétences et surtout de meilleurs comportements de la part de certains de leurs confrères.
Une "purge" ou, pour le moins une remise à niveau n'est elle pas nécessaire ?

Titi La Fouine 29/01/2009 08:47

Bonjour à tous, je m'étonne simplement que l'on ressorte (ou plutôt que AM en face état) aujourd'hui alors que la supercherie du mois d'octobre avait déjà été mise au grand jour il y a plusieurs mois ... ! Am voudrait-il dire que le reportage de dimanche dernier sur "Combien ça coûte" et qui repassera samedi 31 janvier vers 11h sur TF1 était aussi bidon ?
AM va-t-il(elle) sur le terrain, a-t-il régulièrement des rapports de ses confrères ... ce qui lui permettrait de s'apercevoir que la situation filmée en caméra cachée n'est que la réalité du terrain !
AM supposerait-il que les personnes de notre profession qui ont participés à ce reportage et que beaucoup d'entre nous connaissent (aussi bien pour leur implication en faveur de la défense de notre activité que pour leur professionalisme quotidien sur le terrain) sont des acteurs aussi ?
Non le reportage passé ce dimanche 25 janvier est la malheureusement la pure réalité et il faut se battre pour mettre dehors ce genre de personnage qui fait 6 diagnostics en 30 minutes !

Yvan MARZOLF 29/01/2009 10:15


Non bien sûr, le cas présenté dimanche est lui bien réel et devant les tribunaux. Mais le ton de ce  billet  s'inspire en effet directement des mêmes méthodes de marketing que
celle de la chaîne. C'est histoire de dire à TF1 que nous ne sommes pas tous aussi stupides et incompétents que cette dernière veut bien le laisser croire aux téléspectateurs ! Ici ce qui
à choqué c'est simple: c'est la séquence chambre d'hôtel ..... on dirait un repentit mafieux, alors qu'ici ou ailleurs nous dénonçons à visage découvert depuis des années. Ce n'est pas
chez indépendants que la situation est la plus scandaleuse !  En général, TF1 défend les petits commercants, certes dans ce sujet pour la première fois la notion de temps est évoqué, celle des
seuils de prix aussi, mais les agissements des grands groupes ne sont pas évoqués, pourquoi s'acharner sur les indépendants ?.....