Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

DEJA DE L'EAU DANS LE .....GAZ....

8 Mars 2007 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #GAZ

GAZ : Des documents de travail circulent, mais comme rien  n’est officiel je me garde de diffuser.
Sachez tout de même que des éléments se précisent :

-    Concernant l’archivage : On peut acheter les armoires en promo…..pour l’heure il nous  faut archiver. Combien de temps ?….. Sûrement que le manque de temps n’a pas permit de le préciser dans le texte.....
-    On doit aussi apporter des réponses et des suites aux réclamations ou plaintes qui nous sont adressées. Mis directement au pluriel, j’ai une appréhension, on en prévoit déjà tant que cela des plaintes et réclamations …..Ce sera encore à la justice de trancher ? Comme pour le D.P.E. ?

Par contre on gagne un super pouvoir :
Celui de couper le Gaz !

Plus fort que l’Huissier de justice, sans jugement, sans rien.
….. Je passe, je mesure et je coupe….. Sûr que mon client va me payer après ça !

Moi à sa place je mettrai une plainte au c.. du Diagnostiqueur pour abus de pouvoir !
Et là  aussi ce sera à la  Justice de voir …..
 
 
 ARRETONS CE DELIRE ET EXIGEONS QUE LE  REPORT QUE BEAUCOUP DEMANDENT SOIT ENFIN EXAMINE !

FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX
PARTICIPEZ AU GRAND SONDAGE
 (cliquez ICI pour le voir)
et retournez le vite à Françoise......

CFDI/ UNECTPI
SECRETARIAT NATIONAL
16 avenue de Bordeaux - BP 73
33510 Andernos Les Bains
Tel : 05 56 26 25 25         Fax : 05 56 82 50 43
Courriel : contact@unectpi.com
Site : http://www.unectpi.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noandre 08/03/2007 10:56

Déjà qu’avec les obligations actuelles les diagnostiqueurs sont perçus comme des « flics d’appartement » par la population concernée, alors avec ce pouvoir autoritaire pour le gaz, on ne va jamais que passer au stade  « d’ agent de dictature »….
Si le ministère de la santé s’intéressait vraiment  aux méfaits du gaz, il lancerait une campagne médiatique d’information, en présentant les risques et la prévention par exemple en installant dans chaque foyer concerné un détecteur de monoxyde de carbone qui ne coûte que 50 €.
 
Ce qui est vraiment inquiétant dans ce pays, c’est la tendance répressive tous azimuts qui s’installe, au détriment de la prévention et de l’information.
 
 Pensons-y aussi aux élections présidentielles, quelle société voulons-nous ??