Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Accessibilité handicapé : le marché va-t-il enfin être clarifié ?

2 Août 2011 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #Du travail pour demain


En France on a souvent le sentiment qu’une fois « la bonne volonté politique » passée, les « dérogations » et autres « exceptions » nous ramènent très vite à la réalité.

Ainsi en matière de diagnostic accessibilité handicapés, bien malin était celui qui jusqu’ici aurait pu nous dire sans risque de se tromper, quels biens précis seraient à terme vraiment concernés.

Pas facile dans ces conditions d’être à l’aise face aux questions des clients.Pas facile en effet pour le diagnostiqueur immobilier de vendre une prestation dont les contours ne sont pas clairement définis. Pas évident non plus pour le donneur d’ordre de s’engager dans une direction quand le risque est grand de devoir reprendre le dossier une fois les premiers rapports rédigés. 

Mais parfois quand des associations de handicapés saisissent Le Conseil d’Etat elles œuvrent aussi pour les diagnostiqueurs immobiliers.

La saisine des associations de défense de personnes handicapées et l’annulation fin juillet par le Conseil d’Etat de l’article 19, visant à exclure des biens concernés par le Diagnostic Accessibilité les bâtiments neufs public, donnent ainsi en théorie plus de travail demain aux diagnostiqueurs immobiliers qui se sont engagés dans le diagnostic accessibilité handicapé. C’est la quatrième fois en l’espace de 2 ans que des dérogations à l’accessibilité handicapée sont ainsi retoquées.

Assez pour calmer ceux qui dans « l’autre camp » aimerait bien éviter de payer et qui font du lobbying pour y arriver ? Les personnes concernées doivent en avoir plus qu’assez d’être entendus sans  jamais être écoutées et comprises vraiment.

Les diagnostiqueurs immobiliers eux, aimerait bien éviter de passer pour des acteurs incompétents quand ils informent leurs clients sur la base des textes du gouvernement. C’est lassant de devoir reprendre ses documents d’informations tout le temps et de se contredire chez le client. Des clients qui soit dit en passant sont de plus en plus nombreux à exiger une assurance décennale de la part des diagnostiqueurs avant de signer.

Si vous pratiquez le diagnostic accessibilité handicapé, vous trouverez plus de détails et sans doute d’autres bons arguments sur le site batiactu.com que nous remercions en passant.(cliquez ici)

La question d’une assurance décennale pour le diagnostiqueur dans le cadre de l’exercice de ses diagnostics accessibilité, sera quand à elle débattue le 15 septembre prochain à  Lyon dans les locaux de la compagnie d’assurance Hiscox, pendant ou à coté du dernier atelier de prévention des risques juridiques « Diagnos/Jost » de l’année. Il reste quelques places gratuites, si vous êtes intéressé pour vous inscrire directement cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dylan 18/01/2017 10:23

Je comprends mieux pourquoi je n’en ai jamais entendu parler sur des sites officiels traitant l’immobilier tels que http://www.paruvendu.fr/immobilier/ (qui en temps normal propose des informations sur tous types de diagnostics fonciers). C’est bien dommage que cela ait échappé aux diagnostiqueurs immobiliers. Peut-être que des formations pourrait arranger cela ?