Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Bonne année 2015 !

5 Janvier 2015 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #L'actu de votre blog


Une nouvelle année, de nouveaux projets,  des nouvelles résolutions pour bien la  commencer …. 2015 s’annonce plutôt morose à en croire les économistes distingués.


Mais qu’importent les crises et les états d’âme de la société, une nouvelle année pour le commun des mortels, c’est d’abord l’espoir de pouvoir enfin réaliser ses rêves laissés en rade l’an dernier. Reste à voir comment en pratique,  passer de l’envie  à la réalité durant cette nouvelle année.


Chez le diagnostiqueur « traditionnel » (entendez par là non-spécialiste d’un domaine particulier) c’est comme toujours vers ceux qui ont le pouvoir d’imposer de nouvelles obligations que les espoirs vont se tourner. La loi ALUR leur paiera-t-elle leurs  vacances cet été ?


Chez le diagnostiqueur « spécialisé » (amiante avant travaux, bitume dans les chaussées, air intérieur et autres études de l’eau et des sols),  c’est dans les attentes de la société que l’on cherche à tirer sa croissance pour se payer ses vacances l’été prochain.


Pour les uns comme pour les autres, Il y aura deux manières de faire pour tenter de voir son chiffre d’affaires grimper : attendre et faire comme le copain en pensant que si  l’on suit la majorité c’est bien ou prendre un autre chemin dicté par les attentes et les besoins  de ses contemporains.


Pour les uns comme pour les autres, il y aura  deux façons de voir le monde, comme il y a deux façons de contempler son verre au comptoir du bistrot à l’heure de l’apéro le dimanche matin. Selon que l’on se dise qu’il est à moitié vide ou à moitié plein,  on déprime ou on repart plein d’entrain.


Verre à moitié vide pour les certifiés de la première heure, qui devront se mettre à nouveau tout nu dans le cadre du contrôle de leur permis de travailler quinquennal.  Petite « nouveauté »  cette année : le listing des missions  devra être exhaustif (pour permettre aux bureaux  de contrôle « certificateur/diagnostiqueur » présents sur votre marché d’affiner leurs études de marché ?) et être établit sur un tableau « normé »,  histoire de donner un peu de travail à votre épouse ou secrétaire préférée.


Verre à moitié plein pour ceux qui ne verront pas leur prime d’assurance augmenter parce qu’ils ont opté pour le bon courtier, ceux qui se sont engagés dans la gestion des pathologies du bâtiment en ciblant des nouveaux domaines comme la qualité de l’air en ce moment, ceux qui  ont opté pour des réseaux dans lesquels le diagnostic immobilier est valorisé commercialement plutôt que  politiquement …..


2015, une année qui verra dans tous les cas se multiplier les demandes d’audits divers et variés dans et autour de nos bâtiments.  C’est autant de travail pour ceux qui trépignent déjà dans nos rangs. C’est aussi le résultat d’un pays évolué, dans lequel l’on n’envoie pas  impunément  depuis plus de trente ans les mauvais élèves à 16 ans dans les métiers du bâtiment.


C’est ce « fonda-mental » qu’il vous faudra  conserver  présent à l’esprit tout au long de l’année pour vivre dignement et avancer. Le corolaire vous le connaissez,  c’est le prix à payer.  Entre formations et investissement, pour grandir et progresser tout comme l’an passé, c’est tout sauf le moment de commencer à se brader ….


Dernière petite « nouveauté » avant de nous quitter, pour nous rencontrer en régions ce sera plus simple dorénavant puisque mon agenda est sur le site de l’AFIA. Entre conférences, formations et salons, vous devriez avoir plusieurs occasions de venir à notre rencontre le temps d’échanger et grandir ensemble si vous vous sentez l’âme d’un conquérant.


Bonne et heureuse année à tous !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

guillaume 21/01/2015 11:08

Bonne année à vous aussi, continuez ce que vous faites surtout !!!