Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Les compétences du Diagnostiqueur Immobilier sont misent en cause ...

15 Avril 2010 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #Du travail pour demain

 

Ainsi donc, pour l' Assemblée Nationale nous ne serions pas capables intellectuellement d'établir une attestation de prise en compte de la réglementation thermique "française" .... De quoi se demander si tous nos élus ont le cerveau bien cadré... cliquez ici

   

Pour preuve le député Jean Gaubert des Cotes d’Armor, une région où l’ardoise contient de l’amiante et où l’eau est naturellement  si pure que plus personne n’ose la boire au robinet. 

Un jour où sans doute il pleuvait, au  lieu de débarrasser les algues vertes de ses plages, ce monsieur, s’est rendu dans un salon sur le bâtiment. Là, il a tout compris du diagnostiqueur immobilier et sans jamais n’avoir rien instruit déclare aujourd’hui: « j'ai pu constater que la formation des diagnostiqueurs, dont le nombre a explosé depuis quelque temps, est des plus réduites. Il suffit d'avoir obtenu, trente ans plus tôt, un BTS bâtiment - et encore ! - pour devenir diagnostiqueur, alors qu'il faudrait disposer d'une réelle compétence pour établir ces documents. »

Il semble dès lors évident que ce Député  ignore que nous sommes certifiés COMPETENTS DPE par les mêmes organismes que ceux qui laissent circuler les bateaux au large de ses Côtes et pourtant il a pu participer à une commission nous concernant !

 


Comme quoi pour être élu et siéger dans une commission énergie, pour pouvoir juger de la capacité à faire de toute une profession, il suffit parfois d’être membre des « amis du cochon » !


Rappelons pudiquement que déjà au niveau des « promus spécialistes bâtiment » du Grenelle il suffisait dans certains cas d’être avocat et qu’à notre connaissance ce diplôme ne vaut pas mieux qu’un BTS bâtiment quand on veut faire des lois sur les économies d’énergie. Rappelons aussi que le nouveau siège de l’ADEME, pourtant si bien inauguré n’est pas même BBC. Comme quoi, quand on pense avoir à faire à des gens compétents, parfois ont se met tout seul le nez dedans.

Bref, qu’une petite bande d’opposants voudrait se faire de la publicité sur notre dos tout en détruisant ce qui a été construit précédemment, qu’elle ne s’y prendrait pas autrement en ce moment.

C’était la volonté de l’Etat de nous créer, sa décision aussi de nous faire certifier et aujourd’hui notre « papa » voudrait nous renier ? De source « politique » cet amendement aurait du être rejeté lors du vote à l’Assemblée. La défaite des régionales n’aura décidément pas contribué à accroitre la solidarité gouvernementale. Après la taxe Carbone, c’est au tour des diagnostiqueurs de trinquer !

Ceci étant constaté, ça fait déjà un petit moment que les meilleurs d’entre nous se sont émancipés du « règlementaire » pour se spécialiser dans les nouveaux métiers.
Moi par exemple, Cher Député, j’ai choisi le passif et le logiciel PHHP,     plutôt que le BBC  que vous semblez tous tant aimer…. Il y a presque 30 ans que je ne me sers plus du minitel et puisque vous me lisez, vous voyez où Internet m’a mené…


Alors personnellement, vous savez, ce que vous votez à l’Assemblée quand la droite a le dos tourné …  Non,  je devrai plutôt vous remercier, car demain, ils seront nombreux, « vos techniciens »,  à me demander de calculer le point de rosée de la paroi isolée qu’ils auront dessinée. 

Cependant, pour votre information, sachez que j’accumule en ce moment, ce que vous semblez considérer comme des « petites formations » et je peux vous dire pour l’avoir observé directement et non par ressentiment, que certains de vos architectes sont loin d’être aussi compétents que les diagnostiqueurs curieux et motivés que j’ai pu y croiser.

Car voyez-vous, le diagnostiqueur est avant tout un homme de cœur et quand il s’engage c’est avec passion, celle là même qui parfois fonde ses divisions. Mais quand un homme est passionné, il apprend plus vite, il retient plus longtemps… C’est dommage qu’avec l’âge, vous ayez oublié tout ce qu’un homme motivé est capable d'apprendre et de  réaliser. 

Oui, c’est vraiment dommage, cher Monsieur, qu’avant d’écouter et de suivre aveuglément ceux en qui vous croyez,  vous n’ayez pas prit le soin de nous rencontrer pour vous renseigner vraiment avant de parler de ce que vous ne maitrisez pas vraiment...

 

 

Car en privant les diagnostiqueurs immobiliers d'une partie de leurs légitimes missions,  votre décision va entrainer des centaines de disparition dans nos rangs  ..... Pas de quoi être fier d'être un élu  finalement .

 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

luc baillet 27/04/2010 09:45


Yvan, faudra que l'on cause de la formation initiale et continue... mais merci de ne pas attaquer une profession, comme les architectes, sans preuves ni argument! car c'est un peu facile et
"petit".
Personnellement, je ne me gène pas pour attaquer les contrôleurs techniques sur deux axes:
le contrôle technique n'a pas à venir faire du diag immobilier quand de plus il va récupérer des marchés de CSPS ou de contrôle bâtiment (où est alors l'indépendance?)et par ailleurs les plus gros
sinistres en matière de diags erronés, incomplets ou non conforme...ayant entrainé des jugements concernent la première génération de repérage sur les flocages, calorifugeages ou faux plafonds...et
c'est bien des contrôleurs techniques qui sont en cause...(source officielle: l'observatoire national de la sécurité des établissements scolaires et des universités)
Ce que j'ai aimé à rappeler le 1er avril lors de la conférence amiante, puisqu'il n'y avait pas de contrôleurs à visage découvert dans l'assemblée...
Il faudra bien un jour produire une note de référence comparative entre les niveaux de formation spécifiques des différentes professions exerçant dans le domaine du diagnostic/pronostic
immobilier.
Et pourquoi pas à l'occasion d'une réunion sur les cursus de formation scolaire et universitaire?
Quand tu veux...
A+ luc baillet, architecte.


Yvan MARZOLF 27/04/2010 13:41



Merci pour ton intervention Luc, c'est avec grand plaisir que je propose une table ronde en soirée
de la première journée de la prochaine formation de Jean Claude le 20 mai prochain. il y aura des archis, des bureaux d'études et peut être même le président de l'UNECPTI qui m'a promis de
venir à titre perso, lors des derniers RVD du diag Immo. Si t'es dispo fait moins signe que je le relance :-) Tu as raison, les diagnostiqueurs devront se faire accepter par toutes les
professions du bâtiment demain, alors pourquoi ne pas commencer de suite. Merci, bravo et à bientôt .... Yvan



Eric 21/04/2010 11:38


ça c'est un beau coup de gueule,mais malheureusement il y a longtemps que l'on sait que les hommes politiques de quelques bords soient ils, sont des hommes déconnectés du monde réel, et qui ne
pense qu'à engranger argent et pouvoir.
preuve en est:Nicolas nous avez bien dit qu'il augmenterait le pouvoir d'achat, il l'a fait, mais il avait oublié de préciser qu'il commencerait par le sien.Puis la crise est arrivée avec une bonne
excuse pour ne pas tenir parole. Tous les mêmes ma fille tous les mêmes.
Charité bien ordonné commence toujours par soit même.
bon courage à tous
Eric


JM COULON 15/04/2010 17:28


Yvan,

Je partage ton incompréhension et ta colèr.
Tout ceci ne me concerne plus car j'ai redirigé ma carrière vers d'autres horizons mais j'ai laissé dans ce métier des proches et des amis et les traiter de la sorte c'est comme les insulter et
m'insulter par là même.


ERMOLLI Daniel 15/04/2010 09:27


Merci Yvan pour cette information! Bravo pour la réponse !
Nous allons essayer d'être groupés et de ne pas nous laisser attaquer en permanence par des personnes qui feraient bien de balayer devant leur porte ...