Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

La profession s’assainie … en théorie

10 Décembre 2009 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #LA PAROLE EST AUX CONSOMMATEURS


Selon certains  Présidents « Responsables » d’associations nous serions près de 80% de gens incompétents dans la profession ….

C’est possible, en tout cas l’autre jour le patron d’un centre de formation me confiait en aparté que s’il n’embauchait pas ses propres stagiaires, c’était parce que : « personne n’a le niveau »…. Faut savoir que le même centre en ce moment tente d’essaimer son modèle en Europe…..  Pour une fois que l’on exporte autre chose que notre technologie de pointe….

Le seul élément « rassurant », c’est que la démocratie fonctionne et que tout naturellement c’est donc la même proportion de gens incompétents que l’on retrouve  parmi nos dignes représentants dans les Ministères ….


Le diagnostiqueur indépendant est tellement indépendant que de plus en plus d’indépendants s’autoproclament légitimes à représenter l’ensemble du métier  sans que personne n’ose broncher,  tant il a peur de se faire accuser  .... "d'anti - indépendant" …


Avec le « Grand débat » sur le commissionnement,  les « Cerveaux » sont de retour à la table des négociations et bien décidés cette fois à tous les faire payer … Ces concurrents qui les empêchaient jusqu’ici de travailler.

La soif de vengeance, la faim de revanche, sont  autant de facteurs qui empêchent de voir plus loin  …. Hélas pour les hommes de terrain, le premier effet « pratique » de la lutte anti-commissionnement restera  la bonne image du métier quand il passe à la TV….

Aujourd’hui encore on est sur le point de faire très fort ....

Si l’on peut concevoir qu’interdire sans punir ne sert à rien, c’est plus difficile d’admettre que seule la victime économique d’un système soit contrainte à payer une amende. Le diagnostiqueur n’est pas seul dans cette histoire !

Pourtant, c’est exactement ce que  certains de vos représentants demandent en ce moment…
C’est comme si la police mettait une amende au patron du bar qui vient de donner une enveloppe à la mafia pour qu’on le laisse travailler !

Quand nous avons  questionné sur le pourquoi du comment. La réponse a été  parfaitement claire : «  en condamnant jusqu’au dépôt de bilan ses « concurrents parasites », la profession s’apurera plus rapidement ». L’expert judicaire n’est plus le seul à faire la chasse aux sorcières et certains regrettent déjà les positions prisent il y a 6 mois …

Une bonne nouvelle en tout cas pour les Agents Immobiliers et certains Notaires (faut pas les oublier), dans l’euphorie de « la Victoire » plus personne ne pensent à les condamner.

Le diagnostiqueur immobilier s’auto flagelle mais il sait pardonner… Quand on vous disait  que nous n’avions que des qualités nous ne vous avions pas trompé .…

L’avenir  n’est peut être pas plus rassurant…. Nous n’avons trouvé que 3 Présidents pour qui les mots « droit » et « social » signifiaient quelque chose…. Pas très encourageant pour la suite des évènements…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fredy 12/12/2009 16:28


Bien vu les incohérences entre discours et faits.
Cela ne m'étonne pas vraiment du personnage quand on connait ses agissements.
Vous pouvez constater par exemple qu'il utilise en page d'accueil de son site internet (www.dimexpert.fr) le reportage ou il intervient en tant que Président de l'Unectpi mais là à des fins
manifestement publicitaires pour son cabinet.
Les adhérents de l'UNECTPI apprécieront sans doute la confusion des genres.
On appelle cela du "dévouement désintéressé" pour la cause de l'association que l'on représente non? ;)