Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

Lecture de vacances.

5 Août 2013 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #DPE-PTZ écolo

A la plage ou au bureau, l’été reste une période privilégiée pour s’instruire et se cultiver.

Canicule oblige et pour ne pas faire surchauffer nos cerveaux avant les re-certifications électricité pour ceux qui sont concernés, dans « la revue de presse minimaliste » de l’été du diagnostiqueur immobilier, il y a deux articles au moins qu’il serait dommage de louper.

Après les juilletistes qui ont été tenus en haleine par l’enquête du « Parisien- Aujourd’hui en France » qui passe en revue les dégâts collatéraux du diagnostic plomb, c’est au tour des aoutiens de méditer sur le DPE et les profits qu’ont pu générer certaines de leurs préconisations.

Pour cela il suffit de changer de support, de passer du Parisien au magazine Habitat Naturel qui depuis le début de l’année offre aux diagnostiqueurs  immobiliers via votre serviteur la possibilité de nous exprimer sur une page entière destinée à nos métiers.

Comme vous le verrez à nouveau dans le numéro de l’été du magazine Habitat Naturel, une grande liberté d’expression, de ton et d’argumentation nous est laissés par la rédactrice en chef du magazine, Gwendola Doaré. Qu’elle en soit ici à nouveau remerciée.

Pour autant ce n’est pas parce que je suis seul à écrire que, lorsque je parle de notre beau métier, je ne dois pas me justifier. 

Alors après l’Amiante traitée à la sauce DiagImmo dans le numéro précédent du magazine Habitat Naturel, c’est au DPE que nous nous sommes attaqués cet été. L’idée étant de faire savoir aux lecteurs du magazine Habitat Naturel que les diagnostiqueurs immobiliers indépendants ne sont pas si incompétents, naïfs ou brigands qu’on veut bien le dire dans certains autres médias.  Que le diagnostiqueur immobilier indépendant, bien que seul ne se cache pas derrière des faux semblants. Qu’en matière de transactions immobilières, il est plus qu’un sachant : un homme franc.

Au-delà du simple « défoulement littéraire » le magazine Habitat Naturel de part sa compétence reconnue par tous les professionnels pointus du bâtiment, porte désormais la voix du diagnostiqueur autrement que par le filtre des mécréants.

 Dans le cadre de « l’Amitié Habitat Naturel – SOSdiagimmo »,  tous les diagnostiqueurs immobiliers ont la possibilité de s’abonner à des conditions privilégiées. Directement (via ce blog) ou indirectement (via La Centrale) au magazine Habitat Naturel.  L’occasion de découvrir que dans Habitat Naturel il n’y pas que votre Blog qui s’exprime librement : Diagnos y publie un article détaillé sur vos nouvelles responsabilités dans le cadre de la RT 2012 et l’AFIA alerte les Maires des communes de France sur le fait que dans le domaine de la Qualité de l’Air, des grands groupes essaient déjà de faire signer des marchés concernant des obligations que personne ne peut encore réaliser.

Plus d’une centaine de diagnostiqueur emporte déjà Habitat Naturel avec eux en prospection client…. Parce que présenter un magazine spécialisé au bon moment, peut provoquer des changements étonnants…. Passer du statut de diagnostiqueur réputé « incompétent » à celui de « d’expert » reconnu pour ses arguments ….. C’est toujours payant d’avoir du talent, convenez-en.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article