Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

L'Ami du Diagnostiqueur N°20 JUIN 2009


"Le bon sens n'est pas une forme mineure de l'intelligence !" 



EDITO

Le diagnostic immobilier devient un produit à faible valeur ajoutée pour qui ne sait faire que cela. C’est en gros les leçons à tirer d’un printemps qui n’aura pas tenu toutes ses promesses. Alors que la situation se dégrade pour certains, d’autres en profitent  pour ressortir les anciens miroirs et tenter de transformer les diagnostiqueurs naïfs en alouettes… Alouette,  gentille alouette…Ouvre bien tes yeux, si tu ne veux pas qu’on te vole tout tes oeufs... C’est en chanson que nous démarrons ce premier numéro de l’été de l’Ami du diagnostiqueur.

 

 
Prix en baisse, concurrence en hausse.

Les derniers prix chocs du diagnostic immobilier donnent froid dans le dos.  La preuve par neuf que le travail bâclé a bel et bien été institutionnalisé dans certains OPH.  En face dans « les grands groupes » la naissance d’un nouveau géant vient ajouter au « Trafalgaz » du diagnostiqueur. Entre les deux cent euros promis chez les uns et les 2.50 facturés par les autres, il y a comme un profond malaise, en témoigne les premiers commentaires que nous vous invitons à enrichir.

 

Le BBC devance l’appel :

Pourquoi attendre 2011 alors que certains savent déjà faire aujourd’hui ? Conclusion Zéro euro de subvention du coté du Conseil Général du Haut-Rhin pour tout le neuf "social"qui ne sera pas BBC.  En face les premiers professionnels formés à la construction passive travaillent sur des modèles à moins de 15KW/M²/an grâce au logiciel PHPP. Ils le font savoir sur http://www.construireourenover.com/. Jean Claude Tremsal, lui,  rajoute des dates et espère bien former 300 spécialistes d’ici moins d’un an…. Parmi eux, des diagnostiqueurs qui sans doute seront loin des 2,50 demain …..
 

Le « simulateur d’accident » retour gagnant

Les journées de prévention des risques juridiques « Diagnos-Jost » 2009 sont closes. A Paris, Bordeaux et Lyon, ceux qui ont pris le temps sont très contents. Du coté des Diagnostiqueurs comme du coté des intervenants, tous ont compris l’intérêt de telles opérations. C’est en étant meilleurs que les autres que l’on préserve aussi ses marges. Les retardataires devront attendre 2010... La réactivité sera toujours un atout quel que soit le métier. Pour voir le bilan 2009 cliquez ici (ne ratez pas la fiche de synthèse en bas de page)

 

 

Le mot de la fin :

Le bon sens n’est pas une forme mineur de l’intelligence, l’égoïsme n’est pas  le meilleur facteur de réussite professionnelle. Voici résumé en une phrase les principes à retenir pour réussir demain dans le diagnostic ou ailleurs. C’est par un exemple concret,  celui d’un nouveau « Stammtish » que nous clôturons ce numéro de « L’Ami ». Le « Stammtish » c’est l’héritage alsacien des philosophes grecs et romains. Si vous passez en Alsace un premier jeudi du mois arrêtez vous là cliquez ici
Bonne vacances à tous  ! 
 
 

 

 

Partager cette page

Repost 0